Cuisines nationales du Kirghizstan
ruen
Cuisine kirghize

Dans la culture kirghize plusieurs plats avaient un sens spécifique, rituel. Ils étaient liés aux fêtes de calendrier. Malgré le fait qu’une telle nourriture présente un grand intérêt, plusieurs de ces plats ne se préparent plus. Et même si certains de ces plats rituels se préparent, ils ont déjà perdu leur sens initial s’étant transformé en nourriture de tous les jours.

Une des particularités essentielles de la cuisine kirghize, c’est que les ingrédients du plat doivent garder leur goût et leurs qualités d’aspect. Par exemple, vous n’y trouverez pas de plats qui comporteraient de la purée, ou bien de la viande mincée ou hachée (à quelques rares exceptions près). C’est pourquoi les plats kirghiz ont un goût simple. Les sauces et les épices sont employés par petites portions. Quant aux  sauces, elles ne servent que pour atténuer le goût d’un plat, mais pas pour le changer.

Les hommes sont considérés meilleurs cuisiniers – on croit que les femmes gâtent la nourriture préparée pour les autres. Mais, tout de même, les ustensiles de cuisine et autres objets nécessaires pour la préparation des repas se trouvent dans la partie de femme de la yourte, tandis que le matériel de chasse et les instruments utilisés pour l’élevage sont gardés dans la partie d’homme.

Aller à la page avec des recettes de cuisine kirghize