Cuisines nationales du Kirghizstan
ruen
Route de la soie: influence culinaire

Influence culinaire de la Route de la soie  

Le Kirghizstan se trouvait aux carrefours de la Route de la Soie et les voies de caravane le traversant favorisaient non seulement le transport des marchandises mais aussi l’afflux des éléments de cultures différentes : turque, persane, arabe,  d'Inde, chinoise, russe et européenne. Ces éléments se sont mêlés à la culture et aux traditions de l’Asie Centrale. De ce fait la culture Kirghize s’est empreignée de traits de toutes les cultures avec lesquelles elle avait été en contact. Plusieurs plats que vous allez goûter au Kirghizstan font partie de la cuisine des pays de l’Asie Centrale. Mais, malgré cela, on peut y trouver des plats qui ont gardé leur originalité nationale. Dans plusieurs régions (à Bichkek, par exemple) est largement répandue la cuisine russe. Mais depuis quelque temps vous pourrez y goûter des plats du monde entier  y compris les cuisines : « européenne » (universelle), d’Inde, coréenne, turque, chinoise. A la campagne les cuisines locales (kirghize, ouzbek, doungane) sont plus répandues.

Il est d’usage d’estimer qu’en Asie Centrale la nourriture peut être répartie en trois catégories : nourriture, indispensable aux anciens nomades (Kirghiz, par exemple) pour survivre - une telle nourriture comprend essentiellement de la viande, des produits laitiers, du pain ; nourriture des peuples turcs sédentaires (Ouzbek, Ouïgours) incluant des plats tels que : pilaf, kebabs, nouilles, pâtes, viande/poisson à l'étouffée, articles de confiserie savamment préparés, du pain. La troisième catégorie inclue des plats, venus du sud (de l’Iran, du Pakistan, de la Chine) dont l’assaisonnement et les herbes fines font une partie importante.

Dans plusieurs réfectoires (appelés « achkana »), cafés, restaurants ce sont les hommes qui occupent le poste de chef cuisinier. Les femmes cuisiniers travaillent plus souvent dans des établissements spécialisés en cuisine russe ou bien européenne. Vous pouvez goûter des plats russes, tels que soupe aux choux, borchtch (soupe à la betterave) dans plusieurs établissements culinaires, mais les plats principaux de la région sont des plats, propres à l’Asie Centrale, tels que manty, samsapilaf, chachlik (petits morceaux de mouton rôtis à la brioche), lagmane.